Newsletter top 5 livres

Dystopie 2022 : Là où nous allons, Soumissionie l’autre nom du pays

S. Ternoise Accueil
Ecrivain... Romans Théâtre Chansons Stéphane Ternoise écrivain homme de théâtre toujours debout Vidéos Stéphane Ternoise écrivain homme de théâtre toujours debout Contact Stéphane Ternoise écrivain homme de théâtre toujours debout forum
Les vidéos... Plus infos sur la chaîne Youtube et Suivi GRATUIT en 2 clics.

le roman, la dystopie de Stéphane Ternoise 2022

Là où nous allons, Soumissionie l’autre nom du pays


Là où nous allons. Soumissionie l'autre nom du pays


Là où nous allons, Soumissionie l’autre nom du pays, le roman, la dystopie de Stéphane Ternoise 2022

Participe au concours Plumes Francophones Amazon 2022
Vous trouverez Là où nous allons, Soumissionie l’autre nom du pays, en papier et numérique sur amazon (lien direct sur la page du livre).


En plus de mettre le nez des politiciens dans leurs combines, Thomas irritait, dérangeait, en analysant les conséquences liberticides des orientations sociales, les réflexes de soumissions générés par Internet, en répétant régulièrement « tout ce qui est techniquement possible sera réalisé. » Il fut marginalisé, censuré de fait, blacklisté, finalement assassiné. Le troisième millénaire débutait avec l’ambition d’une humanité libérée du fardeau de la faim, d’Internet porte du savoir pour tous, de la liberté d’expression, d’une démocratie mondiale. Il fallait positiver, le progrès résoudrait tous les problèmes, même le dérèglement climatique. L’impertinent demandait : et ressuscitera les millions d’espèces disparues ?...

En plus de mettre le nez des politiciens dans leurs combines, Thomas irritait, dérangeait, en analysant les conséquences liberticides des orientations sociales, les réflexes de soumissions générés par Internet, en répétant régulièrement « tout ce qui est techniquement possible sera réalisé. » Il fut marginalisé, censuré de fait, blacklisté, finalement assassiné. Le troisième millénaire débutait avec l’ambition d’une humanité libérée du fardeau de la faim, d’Internet porte du savoir pour tous, de la liberté d’expression, d’une démocratie mondiale. Il fallait positiver, le progrès résoudrait tous les problèmes, même le dérèglement climatique. L’impertinent demandait : et ressuscitera les millions d’espèces disparues ?
Le vingt-et-unième siècle s’acheva avec la sensation de l’impossibilité de sortir du contrôle généralisé de l’ère numérique. La législation avait été adaptée en douceur, toujours au nom de la sécurité et de libertés fondamentales. Ainsi pour lutter contre les fake news et le bidouillage de textes, « l’exemplaire unique de référence », porté par les sociétés d’auteurs (inféodés aux majors) assura le respect des œuvres et l’objectivité de l’information, grâce aux journalistes assermentés, à la déontologie certifiée par l’organisme d’accréditations nationales. Le réseau, devenu Globalnet, fut compartimenté en espaces nationaux (évolution justifiée par les statistiques, 99,76% des connexions sur des pages du pays) afin également d’éviter toute ingérence étrangère. Entre les mains de la cellule de falsifications, aux ordres de l’Élysée, le passé est devenu ce que le pouvoir a voulu qu’il soit. De nombreux documents disparurent…
Quelques vagues de virus et attentats suffirent pour rendre obligatoire la puce géolocalisable facultative aux nombreux avantages. Tout bénéfice pour l’homme honnête : sécurité de tous, respect des lois, de la propriété privée… Il n’y eut même pas besoin d’interdire le droit de vote, les installés choisissaient les candidats. La dynastie des Auréliens fit de la France un paradis (ou presque) pour l’oligarchie. Comme ailleurs les Donalds, Vladimirs… Avec aux véritables manettes le CMM, Club des Milliardaires du Monde, où naturellement figuraient les patrons des grandes puissances. Un apartheid global avec des miettes de territoires, biens et revenus à se partager pour 98% de la population Présentation Là où nous allons, Soumissionie l’autre nom du pays. Dystopie Ternoise 2022


Vous trouverez Là où nous allons, Soumissionie l’autre nom du pays, en papier et numérique sur amazon (lien direct sur la page du livre).



Page de la série livres.

Les vidéos sont classées par thèmes. Les principaux : les sketchs, les communes de Cahors et Montcuq. Et autres communes lotoises.
Le Lot-et-Garonne et le Tarn-et-Garonne.
Le Diaporama du dimanche.
Des écrivains francophones et des écrivains US.
Les fleurs en vidéos. Les fruits.
Ici et ailleurs : des élus.
Les poules coqs pintades... Les chats du Quercy.
Suivi de facebook.
Et les vidéos les plus vues...
trait

Du même auteur

Romans

Liberté, j’ignorais tant de Toi, 1998
La Faute à Souchon, 2004
Quand les familles sans toit sont entrées dans les maisons fermées, 2005
Viré, viré, viré, même viré du Rmi ! 2006
Ils ne sont pas intervenus (le livre des conséquences), 2009
Le roman de la révolution numérique, 2013



- Autres pages revues fin 2017 début 2018 ou début 2019 récemment et celle de mai 2019 à janvier 2020. Puis récemment, depuis janvier 2020.
#Dystopie #2022 #: #Là #où #nous #allons #Soumissionie #autre #nom #pays
écrire un peu