Newsletter top 5 livres

Lacapelle-Cabanac et Mauroux : produire son énergie, photovoltaïque, devenir autonomes

S. Ternoise Accueil
Ecrivain... Romans Théâtre Chansons Stéphane Ternoise écrivain homme de théâtre toujours debout Vidéos Stéphane Ternoise écrivain homme de théâtre toujours debout Contact Stéphane Ternoise écrivain homme de théâtre toujours debout forum
Les vidéos... Plus infos sur la chaîne Youtube et Suivi GRATUIT en 2 clics.

et non genre Montcuq encubé avec Lalabarde et Caumon facilitateurs des riches...

Chapitre 16, suite, de "Montcuq, troublant"


Michel Prosic, le 22 octobre 2020, a quand même émis « un avis défavorable sur cette étude qui ne répond pas suffisamment aux attendus du décret n°2016-1190 du 30 août 2016. »
Ce qui semble susciter l'étonnement de la bande à Lalabarde. Les études c'est juste fait pour faire croire qu'on a étudié le dossier, Patrice ?

Didier Quet tendait naturellement le micro à son voisin, « Malgré l’avis défavorable rendu par la DDT du Lot, croyez-vous toujours au projet de ferme photovoltaïque, à Montcuq-en-Quercy-Blanc ? Soutenez-vous toujours ce projet ? Qu’apportera-t-il de positif à la commune et plus largement au territoire quercynois ? » On remarque l’orientation positive de la question ! Alain Lalabarde, « Y croire oui, tant que l’avis définitif du Préfet n’est pas rendu, il y a toujours une certitude.
Je pense que le Lot est une réserve où tout est interdit quand il y a des terres non cultivables, c’est la biodiversité qui est mise en cause, et quand ce sont des terres agricoles de faible rendement, on nous accuse de les exploiter autrement, même si ce n’est qu’un changement d’appellation de terres agricoles en terres d’élevage. Ce qui est étonnant c’est que tout cela ne tient qu’à l’interprétation ou à l’appréciation de personnes.
Nul besoin de faire un procès d’intention, cela n’arrêtera pas l’envie d’avancer de notre collectivité. J’espère seulement que tous les projets de même initiative seront traités sur les mêmes critères quoi qu’il en soit. À ce jour, je fais confiance aux instances décisionnaires et je leur renouvelle mon soutien.
Quant à la question qu’apporterait un tel projet sur notre territoire, l’intérêt d’aller vers une énergie positive, l’envie de voir se développer notre territoire autrement que par des cultures de PAC (Politique Agricole Commune) ou tout simplement participer aux besoins de demain, tout en développant une nouvelle politique de territoire. »
Une réponse assez brouillonne. Significative d’un monsieur semblant avoir des difficultés à supporter de ne pas être un chef absolu. De plus en plus, on sent qu’il laissera la marque d’un homme soucieux des intérêts privés, de faciliter les affaires des riches. Du gaulliste lotois, quoi. Le général De Gaulle disait déjà « je n'aime pas les miens parce qu'ils aiment trop l'argent. »

En février 2021, dans le même secteur, une autre approche est observée. Sans fusionner, Lacapelle-Cabanac et Mauroux s'allient pour produire leur énergie, propre, photovoltaïque, et devenir autonomes.
Une étude technique de Quercy Énergies (agence locale de l’Énergie), avec le soutien de l’Ademe et de la Région.

On a d’abord observé à Lacapelle-Cabanac la construction d’un éco-hameau au label « Ecoquartier en chantier – Étape 2 » du ministère, avec l’installation d’un paysan-boulanger et d’une exploitation maraîchère certifiée en agriculture biologique. Puis la nouvelle équipe municipale élue à Mauroux, s’étant engagée dans « la résilience énergétique » n’a pas sorti son joker néo-gaullisme Pasqua-Chirac « les promesses n’engagent que ceux qui les écoute. » Une première réunion s’est déroulée dès juillet 2020. Malgré monsieur Covid. Oui maintenant c’est madame mais à cette époque monsieur contaminait. Une réunion non pour imposer mais pour impliquer la population dans un outil fédérateur, en « tentant de produire ce que l’on consomme. »

Dans le cadre de l’appel à manifestation d’intérêt, une association « Autonomie énergétique du plateau » fut constituée. La méthode : initier des sous-projets, en impliquant les habitants, déjà pour les mairies en montrant l’exemple, équipant en panneaux des toitures de bâtiments publics.
Une visite de centrales est prévue, pour tous, deux entités pilotes semblent exister ; « Enercit » à Meauzac, en Tarn-et-Garonne, et « Céléwatt » à Brengues, à 20 kilomètres de Figeac.
Si la population adhère totalement, cette association sera dissoute, et il sera procédé à l’assemblée générale constitutive de la société coopérative de gestion.

Montcuq-en-Quercy-Blanc : un projet pour un grand groupe faire du fric, avec des miettes pour la collectivité, sûrement une bonne affaire pour les propriétaire des terres. Et Lacapelle-Cabanac / Mauroux un projet à dimension humaine, pour assurer leur autonomie électrique. Une indépendance énergétique, avec diminution des coûts de fonctionnement. Ces communes visent l’exemplarité, la réalité, la lettre et l’esprit de « territoires à énergie positive. » Et non comme les encubés, à la prétention également d’énergie positive, à la délégation à un grand groupe sans impact local autre que la récupération de miettes, de taxes.

Le dossier du projet de « centrale agrivoltaïque » est abordé dans le PV du 25 août 2020 avec un succulent « M. Le maire regrette que certaines personnes soient contre tout : le nucléaire, le gaz de schiste, les éoliennes, le charbon.
Partie économique :
Alain Lalabarde n'accepte pas que l'on dise qu'il est « à la botte de ses boîtes là » »



Si ce projet est bien apparu après la fusion, il semble témoigner d’une volonté de découpage des anciennes communes en « zones de rentabilités. » Certes, du grillage c’est finalement préférable aux pesticides actuellement déversés à gogo sur le territoire. Mais avec Lalabarde, c’est béton, grillage et pesticide. Vive l’activité. Si les conséquences ne touchaient l’ensemble de la population, on pourrait en sourire de son « prétendu gaullisme », dont le logiciel semble bloqué à la « révolution industrielle. »

Peut-être y aurait-il un endroit où discrètement stocker des déchets radioactifs ? Cela permettrait d’obtenir quelques miettes supplémentaires de taxes, de quoi par exemple ériger une statue en bronze de Daniel Maury, Maurice Faure et Nino Ferrer, juste à côté du lavoir kitsch aux cinq maires (qui nous pissent dessus).

Et si tout simplement leur duo s’intitulait : Lalabarde & Caumon, facilitateurs des riches ?

« Vive les promoteurs, promoteurs c’est le bonheur » proclame l’étudiant jouant le ministre chez Rezvani. En avant propos d’une autre pièce, il notait « l’avenir n’est jamais là où le préméditent les dirigeants des peuples. L’avenir a toujours surpris. » Oser citer du Rezvani, même pas versant chanson, au pays des cornichons !

montcuq troublant

Vous venez de lire ou écouter un chapitre. Vous pouvez en faire de même page : édito Montcuq Troublant.

Page de la série département du Lot.
Cette page est issue de MONTCUQ TROUBLANT 2021.

Les vidéos sont classées par thèmes. Les principaux : Les sketchs. Les communes : Cahors et Montcuq. Et autres communes lotoises.
Lot-et-Garonne et Tarn-et-Garonne.
Le Diaporama du dimanche.
Des écrivains francophones et des écrivains US.
Les fleurs en vidéos. Les fruits
. Ici et ailleurs : des élus.
Les poules coqs pintades.
Les chats du Quercy.
Suivi de facebook.
Des Gilets jaunes et autres jaunes...
Et les vidéos les plus vues...
trait

meilleur taux et Mensualités à partir de 15 EUROS



- Page tous crédits.
- Crédit à la consommation.
- Toutes assurances.
- Assurance habitation.

meilleur taux Mensualités à partir de 15 EUROS – Il l’aimait pourtant ! dit ironiquement.




- Autres pages revues fin 2017 début 2018 ou début 2019 récemment et celle de mai 2019 à janvier 2020. Puis récemment, depuis janvier 2020.
gariotte lotoise
Une page revue récemment : 23 septembre 2021 : Mairie de Montcuq et les titres des concessions de sépultures ?.

Page du portail de ternoise : Alain Juppé et Bordeaux (sujet : : Il en reste des chansons ) info Ternoise Et Cartes postales (info : anciennes : Département du Lot ) .